COTE EXPERT

CTHP : une double valorisation des déchets

Dans un contexte réglementaire toujours plus contraignant, les entreprises sont aujourd’hui de plus en plus attentives à la valorisation de leurs déchets. Le CTHP (Centre de tri haute performance) de Guipavas leur offre une solution optimale par un tri automatisé et la production de combustible solide de récupération (CSR).

« Le tri manuel de déchets en mélange permet de sortir et de valoriser 20 % de matière (bois, carton, métaux...). Avec le tri automatisé du CTHP, nous doublons cette proportion. À cela, s’ajoute la valorisation énergétique (CSR). Au total, nous atteignons ainsi plus de 80 % de valorisation sur les déchets en mélange », déclare Yvon Ropars, Directeur commercial des Recycleurs Bretons. 

« Les bénéfices sont doubles : écologique d’une part par le non-enfouissement des matières valorisées et la création d’un combustible qui se substitue aux énergies fossiles ; et règlementaire d’autre part par le respect des lois mises en place. »

Pour découvrir ce process, nous ouvrons les portes du CTHP aux clients qui le souhaitent.

 

COTE EXPERT

CTHP : une double valorisation des déchets

Dans un contexte réglementaire toujours plus contraignant, les entreprises sont aujourd’hui de plus en plus attentives à la valorisation de leurs déchets. Le CTHP (Centre de tri haute performance) de Guipavas leur offre une solution optimale par un tri automatisé et la production de combustible solide de récupération (CSR).

« Le tri manuel de déchets en mélange permet de sortir et de valoriser 20 % de matière (bois, carton, métaux...). Avec le tri automatisé du CTHP, nous doublons cette proportion. À cela, s’ajoute la valorisation énergétique (CSR). Au total, nous atteignons ainsi plus de 80 % de valorisation sur les déchets en mélange », déclare Yvon Ropars, Directeur commercial des Recycleurs Bretons. 

« Les bénéfices sont doubles : écologique d’une part par le non-enfouissement des matières valorisées et la création d’un combustible qui se substitue aux énergies fossiles ; et règlementaire d’autre part par le respect des lois mises en place. »

Pour découvrir ce process, nous ouvrons les portes du CTHP aux clients qui le souhaitent.