COTE CLIENT

Maisons Bois GLV : le pari gagnant du recyclage

Spécialiste de la construction de maisons en bois, l’entreprise Maisons Bois GLV a fait appel aux Recycleurs Bretons pour la prise en charge de ses déchets non dangereux (bois, papiers, cartons et bientôt plastiques). 

Constructeur de maisons et extensions en ossature bois, Maisons Bois GLV achète chaque année 850 m3 de bois. De par son activité, l’entreprise génère beaucoup de chutes de bois naturel (issues des bardages par exemple), de bois traité et également des déchets en mélange. 

Le volume des déchets non dangereux en mélange représente une benne par mois. « Nous sommes satisfaits de savoir que ces déchets sont transformés en CSR – Combustible Solide de Récupération - au sein du centre de tri haute performance (CTHP) des Recycleurs Bretons », ajoute Marc Gautier.

« Notre objectif est de mieux trier nos déchets afin que les bois de catégorie A (non traité) et B (traité) soient parfaitement segmentés. Ce tri amélioré réduit notre facture auprès des Recycleurs Bretons mais il contribue aussi à une valorisation plus vertueuse par la suite avec un réemploi des chutes de bois », déclare Marc Gautier, co-gérant de Maisons Bois GLV.

Outre le bois, l’entreprise a également mis en place le tri du papier et du carton. La prochaine étape sera de recycler le plastique, matière que l’on retrouve fréquemment en atelier lors de livraison et en chantier (films cellophanés, emballages, PVC...).

https://www.maisonsboisglv.com

 
 
 
 
 
 
 
 

COTE CLIENT

Maisons Bois GLV : le pari gagnant du recyclage

Spécialiste de la construction de maisons en bois, l’entreprise Maisons Bois GLV a fait appel aux Recycleurs Bretons pour la prise en charge de ses déchets non dangereux (bois, papiers, cartons et bientôt plastiques). 

Constructeur de maisons et extensions en ossature bois, Maisons Bois GLV achète chaque année 850 m3 de bois. De par son activité, l’entreprise génère beaucoup de chutes de bois naturel (issues des bardages par exemple), de bois traité et également des déchets en mélange. 

Le volume des déchets non dangereux en mélange représente une benne par mois. « Nous sommes satisfaits de savoir que ces déchets sont transformés en CSR – Combustible Solide de Récupération - au sein du centre de tri haute performance (CTHP) des Recycleurs Bretons », ajoute Marc Gautier.

« Notre objectif est de mieux trier nos déchets afin que les bois de catégorie A (non traité) et B (traité) soient parfaitement segmentés. Ce tri amélioré réduit notre facture auprès des Recycleurs Bretons mais il contribue aussi à une valorisation plus vertueuse par la suite avec un réemploi des chutes de bois », déclare Marc Gautier, co-gérant de Maisons Bois GLV.

Outre le bois, l’entreprise a également mis en place le tri du papier et du carton. La prochaine étape sera de recycler le plastique, matière que l’on retrouve fréquemment en atelier lors de livraison et en chantier (films cellophanés, emballages, PVC...).

https://www.maisonsboisglv.com