COLLECTER AUTREMENT

La ferraille, ce matériau 100 % recyclable

Entreprises industrielles, exploitations agricoles, particuliers... La ferraille provient de multiples sources. Les Recycleurs Bretons se mettent en quatre pour la récupérer, quelle que soit sa forme et sa qualité, pour ensuite l’expédier vers des fonderies qui lui donneront une nouvelle vie.

Les Recycleurs Bretons possèdent quatre sites (Lorient, Brest, Crozon et Morlaix) habilités à collecter de la ferraille. Ces sites peuvent également récupérer d’autres métaux comme l’aluminium, le cuivre, le plomb mais aussi les câbles électriques et les batteries...

La collecte de ferraille se fait soit par « camion grappin » qui se déplace à un endroit donné (une exploitation agricole, un site industriel...), soit en apport direct des particuliers ou des professionnels sur nos sites. Nous disposons également de bennes, déposées à l’année chez nos clients (industrie mécanique, agroalimentaire, grandes surfaces...).

Lorsque nous nous déplaçons avec un camion grappin, nous évaluons la quantité et la qualité de la ferraille à récupérer afin de proposer le prix le plus juste. Nous collectons sur des exploitations agricoles, des sites industriels mais aussi chez les particuliers.

Il existe plusieurs types de qualité de ferraille, dont :

  • La ferraille E8 (chutes neuves) : il s’agit de la meilleure qualité de ferraille, de diverses épaisseurs, elle provient le plus souvent de chutes industrielles, comme des squelettes de tôle.
  • La ferraille E1C : De qualité moindre, elle provient de pièces déjà utilisées, notamment dans le secteur agricole (barrières d’enclos, silos, étagères…). Comme pour la ferraille E8, pour être recyclée, elle est cisaillée à dimensions.
  • La ferraille de platinage : il s’agit d’une ferraille légère, contenant d’autres matériaux (machine à laver, ballon d'eau chaude, grillage de clôture, etc). Elle nécessite un passage au broyeur pour séparer les déchets du platin.

60% des volumes collectés sont issus de bennes mises à disposition gratuitement chez nos clients industriels. 30 % correspondent à des collectes ponctuelles réalisées chez nos clients professionnels, particuliers, agriculteurs. Actuellement, les cours de la ferraille étant bien orientés, ces collectes connaissent un certain engouement.

Enfin, 10 % proviennent des opérations de démolition, soit par le biais de nos équipes Navaleo (activité de démolition du Groupe Recycleurs Bretons), soit via des entreprises de démolition avec lesquelles nous travaillons et qui nous permettent de récupérer de grosses structures comme des charpentes métalliques.

Pour lire ce que devient la ferraille une fois collectée, cliquez ici.

 
 
 

COLLECTER AUTREMENT

La ferraille, ce matériau 100 % recyclable

Entreprises industrielles, exploitations agricoles, particuliers... La ferraille provient de multiples sources. Les Recycleurs Bretons se mettent en quatre pour la récupérer, quelle que soit sa forme et sa qualité, pour ensuite l’expédier vers des fonderies qui lui donneront une nouvelle vie.

Les Recycleurs Bretons possèdent quatre sites (Lorient, Brest, Crozon et Morlaix) habilités à collecter de la ferraille. Ces sites peuvent également récupérer d’autres métaux comme l’aluminium, le cuivre, le plomb mais aussi les câbles électriques et les batteries...

La collecte de ferraille se fait soit par « camion grappin » qui se déplace à un endroit donné (une exploitation agricole, un site industriel...), soit en apport direct des particuliers ou des professionnels sur nos sites. Nous disposons également de bennes, déposées à l’année chez nos clients (industrie mécanique, agroalimentaire, grandes surfaces...).

Lorsque nous nous déplaçons avec un camion grappin, nous évaluons la quantité et la qualité de la ferraille à récupérer afin de proposer le prix le plus juste. Nous collectons sur des exploitations agricoles, des sites industriels mais aussi chez les particuliers.

Il existe plusieurs types de qualité de ferraille, dont :

  • La ferraille E8 (chutes neuves) : il s’agit de la meilleure qualité de ferraille, de diverses épaisseurs, elle provient le plus souvent de chutes industrielles, comme des squelettes de tôle.
  • La ferraille E1C : De qualité moindre, elle provient de pièces déjà utilisées, notamment dans le secteur agricole (barrières d’enclos, silos, étagères…). Comme pour la ferraille E8, pour être recyclée, elle est cisaillée à dimensions.
  • La ferraille de platinage : il s’agit d’une ferraille légère, contenant d’autres matériaux (machine à laver, ballon d'eau chaude, grillage de clôture, etc). Elle nécessite un passage au broyeur pour séparer les déchets du platin.

60% des volumes collectés sont issus de bennes mises à disposition gratuitement chez nos clients industriels. 30 % correspondent à des collectes ponctuelles réalisées chez nos clients professionnels, particuliers, agriculteurs. Actuellement, les cours de la ferraille étant bien orientés, ces collectes connaissent un certain engouement.

Enfin, 10 % proviennent des opérations de démolition, soit par le biais de nos équipes Navaleo (activité de démolition du Groupe Recycleurs Bretons), soit via des entreprises de démolition avec lesquelles nous travaillons et qui nous permettent de récupérer de grosses structures comme des charpentes métalliques.

Pour lire ce que devient la ferraille une fois collectée, cliquez ici.