Bateaux de plaisance hors d'usage

Création du 1er réseau de déconstruction navale en Bretagne

Le nombre de bateaux de plaisance ne naviguant plus ou abandonnés par leurs propriétaires sur les plages ou dans les ports et chantiers nautiques est en croissance permanente. En effet, le développement de la plaisance depuis les années 1970 fait que beaucoup de bateaux arrive aujourd'hui en fin de vie. Le gisement des bateaux à déconstruire a été estimé à 1700 unités par an (rapport parlementaire "démantèlement des navires") et il ne cesse de s'accroître.

                                                                                       bateau de plaisance hors d'usage

Nous sommes confrontés à deux problèmes majeurs :

  • nous devons faire face à un réel problème écologique (putréfaction des coques en bois, perte des huiles, fusées de détresse...).
  • nous constatons une pénurie des places de port de plaisance.

C'est pourquoi les Recycleurs Bretons créent le premier Réseau de déconstruction Navale en bretagne. Le but : rassembler un groupe de professionnels du nautisme (concessions et chantiers nautiques, ports à sec...) souhaitant répondre au problème environnemental que représente la fin de vie des bateaux de plaisance hors d'usage.

Les différentes étapes:

  • transport et conditionnement.
  • dépollution des bateaux si besoin.
  • déconstruction des coques.
  • valorisation des matières au Centre de Tri Haute performance de saint Thudon.

 

LA DIFFERENCE DE NOTRE RESEAU : Nous pratiquons une déconstruction professionnelle et écologique puisque les matériaux sont valorisés et non enfouis.

déconstruction navale Vous avez un bateau à déconstruire, 3 possiblités :

  • Prenez contact avec le professionnel le plus proche de chez vous.images/pdf/partenaires_1_dcembre_2014.xlsx
  • Vous pouvez également joindre Ronan COLIN qui pourra répondre à toutes vos questions : tél 06.60.16.17.22
  • Vous nous envoyez un mail par le biais de la rubrique contact.

CONTACT

 

Process de traitement des BPHU:

N'hésitez pas à télécharger notre document pdf qui vous expliquera en détail, tous les process de traitement des Bateaux de Plaisance Hors d'Usage, ainsi que les exutoires en fonction des matières.

Les chiffres :

  • 130 bateaux déconstruits en 2013 par les Recycleurs Bretons
  •  Bateaux à déconstruire : 1700 unités par an.
 

Bateaux de plaisance hors d'usage

Création du 1er réseau de déconstruction navale en Bretagne

Le nombre de bateaux de plaisance ne naviguant plus ou abandonnés par leurs propriétaires sur les plages ou dans les ports et chantiers nautiques est en croissance permanente. En effet, le développement de la plaisance depuis les années 1970 fait que beaucoup de bateaux arrive aujourd'hui en fin de vie. Le gisement des bateaux à déconstruire a été estimé à 1700 unités par an (rapport parlementaire "démantèlement des navires") et il ne cesse de s'accroître.

                                                                                       bateau de plaisance hors d'usage

Nous sommes confrontés à deux problèmes majeurs :

  • nous devons faire face à un réel problème écologique (putréfaction des coques en bois, perte des huiles, fusées de détresse...).
  • nous constatons une pénurie des places de port de plaisance.

C'est pourquoi les Recycleurs Bretons créent le premier Réseau de déconstruction Navale en bretagne. Le but : rassembler un groupe de professionnels du nautisme (concessions et chantiers nautiques, ports à sec...) souhaitant répondre au problème environnemental que représente la fin de vie des bateaux de plaisance hors d'usage.

Les différentes étapes:

  • transport et conditionnement.
  • dépollution des bateaux si besoin.
  • déconstruction des coques.
  • valorisation des matières au Centre de Tri Haute performance de saint Thudon.

 

LA DIFFERENCE DE NOTRE RESEAU : Nous pratiquons une déconstruction professionnelle et écologique puisque les matériaux sont valorisés et non enfouis.

déconstruction navale Vous avez un bateau à déconstruire, 3 possiblités :

  • Prenez contact avec le professionnel le plus proche de chez vous.images/pdf/partenaires_1_dcembre_2014.xlsx
  • Vous pouvez également joindre Ronan COLIN qui pourra répondre à toutes vos questions : tél 06.60.16.17.22
  • Vous nous envoyez un mail par le biais de la rubrique contact.

CONTACT

 

Process de traitement des BPHU:

N'hésitez pas à télécharger notre document pdf qui vous expliquera en détail, tous les process de traitement des Bateaux de Plaisance Hors d'Usage, ainsi que les exutoires en fonction des matières.

Les chiffres :

  • 130 bateaux déconstruits en 2013 par les Recycleurs Bretons
  •  Bateaux à déconstruire : 1700 unités par an.