brest appic

Des hausses de prix pour 2023

scroll

Alors que l’année 2023 se profile, des augmentations tarifaires impacteront le coût de traitement de certaines matières et le prix de location des contenants. Des hausses qu’il est possible de limiter partiellement en triant davantage ses déchets en amont.

La hausse la plus importante concerne le traitement des déchets non dangereux (DND) en mélange. Cette augmentation est tout d’abord due à la TGAP (Taxe générale sur les activités polluantes) qui va se renchérir de 11 € à la tonne en 2023.

Par ailleurs, ils nécessitent un tri manuel ou automatisé dont le coût est directement impacté par l’augmentation sensible du coût de l’électricité, dont le prix est en hausse de 250 % et, pour le tri à la pelle, du gasoil non routier dont le prix est, lui aussi, plus élevé.

Il faut aussi prendre en compte le coût du fret quand les Recycleurs Bretons expédient le CSR (combustible solide de récupération produit au centre de tri haute performance de Guipavas) à leurs clients européens. Ce coût a été multiplié par deux ces derniers mois.

Par ailleurs, l’année 2022 a vu une augmentation générale du prix des matières qui s’est répercuté sur le coût de fabrication de nos contenants (bennes et bacs). « Nous avons pris sur certains contenants plus de 25 % de hausse des coûts de fabrication, ce qui impacte les prix de location à nos clients », complète Yvon Ropars.

« Face à ces augmentations de prix, la solution est de mieux trier en amont pour diminuer le poids du déchet en mélange. L’équipe commerciale est aux côtés de nos clients pour les conseiller », déclare Yvon Ropars, Directeur commercial des Recycleurs Bretons.

Closed search overlay screen
Accueil
Compte
Location
0
Panier